Thématiques > Seniors/Personnes âgées > Je ne peux plus rester à domicile, je cherche une solution d’accueil >

L’accueil familial

L’accueil familial constitue un mode d’accueil alternatif à l’hébergement institutionnel.

Qu’est-ce qu’une famille d’accueil ? L’accueil familial est proposé par des accueillants familiaux agrées par le Conseil Départemental. L’accueillant familial peut être une personne seule ou un couple.

Les accueillants familiaux reçoivent des personnes âgées ou des personnes handicapées chez eux et leur font partager leur vie de famille, moyennant rémunération. Ils proposent aux personnes accueillies un accompagnement ponctuel ou au long cours dans un cadre familial qui leur permet de bénéficier d’une présence aidante et stimulante et d’un accompagnement personnalisé.

Les accueillants familiaux peuvent accueillir des personnes seules ou en couple.

Un accueil réglementé :

L’accueillant familial est soumis à un agrément, délivré par le président du Conseil Départemental pour une durée de 5 ans. La décision d’agrément précise notamment le nombre de personnes que l’accueillant peut accueillir. Ce nombre est déterminé en fonction du projet d’accueil présenté par le demandeur et tient compte de ses compétences et des décisions d’accueil qu’il propose.

Les différents types d’accueil :

L’accueil familial se caractérise par sa souplesse. Il peut être :

  • Temporaire : après une hospitalisation, en cas d’absence des proches... ;
  • Permanent ;
  • A temps partiel : par exemple durant la journée... ;
  • A temps complet, c’est à dire la journée et la nuit ’24h/24).
  • Séquentiel : par exemple tous les week-ends.

Le coût de l’accueil :

Le coût de l’accueil va dépendre du nombre de jours d’accueil et des conditions financières fixées dans le contrat pour :

  • La rémunération pour services rendus (élément principal de la rémunération), complétée d’une indemnité de congé.
  • L’indemnité de sujétions particulières, prévue dans le cas où le handicap ou le niveau de dépendance de la personne accueillie nécessite une disponibilité accrue de l’accueillant.
  • L’occupation d ’une partie du logement (l’équivalent d’un loyer) : il s’agit de l"’indemnité représentative de mise à disposition de la ou des pièces réservées à la personne accueillie".
  • Les frais occasionnés par l’hébergement (nourriture, entretien du linge..) : il s’agit l’indemnité représentative des frais d’entretien.

Ces éléments de rémunération sont librement négociés entre l’accueillant familial et la personne accueillie, dans la limite du cadre fixé par la réglementations.

Les aides :

Les personnes accueillies peuvent bénéficier :

- de l’APA à domicile (allocation personnalisée d’autonomie) ;
- des aides au logement ; de l’ASH ( l’aide sociale à l’hébergement).

Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer ici

Pour vous accompagner dans vos démarches, vous pouvez prendre contact avec le professionnel du CLIC (lieu d’information pour les personnes âgées et/ou leur entourage).

Pour en savoir plus sur les CLIC et connaitre les adresses près de chez vous, cliquez ici

Dernière modification le 1er avril 2020

 

> Accès à l'espace partenaires

Illustrations par Wiebke Petersen
Site internet par Pixelsmill